Islanderoadtrip

Un week-end à la campagne, proche de paris : le Vexin.

📸 Retrouvez notre boutique : nos photos en tirage « Fine Art ».

La campagne du Vexin Français, à La Chapelle-en-Vexin.

Un week-end d'automne dans le Vexin

Introduction

Après notre visite de la forêt de Fontainebleau en juin dernier, nours repartons pour un week-end à la campagne entre amis, proche de Paris. Cette fois c'est le parc naturel régional du Vexin que nous visitons. Nous avons loué une maison à 60km de Paris à la Chapelle-en-Vexin. Il faut environ 1h30 de route pour s'y rendre, nous avons loué une voiture via Getaround (drivy).

C'est notre première fois à tous dans cette région. Nous sommes à quelques kilomètres de la frontière avec la Normandie et pas très loin non plus des boucles de la Seine, qui offrent de magnifiques paysages. La maison trouvée sur Airbnb est dotée d'un grand salon avec un poêle à bois et d'une grande table au centre. Il y a 4 chambres et deux salles de bain. Le jardin est grand, avec des pommiers et des noyers, un terrain de pétanque et un pannier de basket. Plusieurs jeux pour les grands et le petits sont à disposition.

Coucher de soleil sur la campagne

La Chapelle-en-Vexin

Première soirée

Le vendredi soir nous prenons possession de la maison après avoir discuté quelques minutes avec le propriétaire. Nous choisissons une des chambres du bas, plus pratique avec Victor qui a maintenant 10 mois. En attendant que tout le monde arrive, on fait fonctionner la cheminée en profitant du magnifique coucher de soleil qu'offre la campagne. Le soir c'est apéro, puis poulet-frites.

Le lendemain matin nous ramassons quelques noix dans le jardin, nous faisons quelques paniers de basket puis nous partons découvrir le petit village. Nous partons en balade dans les bois, sur la route les enfants sont heureux de laisser passer un troupeau de vaches, passant de la ferme à leur pâturage. Après quelques mots échangés avec le gérant, nous continuons vers la forêt. Il faut en profiter le samedi, car le dimanche nous entendrons les chasseurs. La Chapelle-en-Vexin compte un peu plus de 300 habitants. La zone est habitée depuis la préhistoire, comme l'atteste un habitat préhistorique découvert à proximité.

Pour vos prochains week-ends à la campagne, sachez que La Chapelle-en-Vexin se trouve à 60km de Paris, 17km de La Roche Guyon ou encore 20km de Giverny.

Balade en fôret

La Roche-Guyon

Château, verger et boucles de la Seine

L'après midi, nous partons en bord de Seine visiter le village de La Roche-Guyon, classé parmi les Plus Beaux Villages de France. C'est la seule commune francilienne à bénéficier de ce label. Le château et le village situés dans une boucle de la Seine, au pied d’une paroi crayeuse, nous rappellent immédiatement nos dernières vacances en Dordogne pour leurs paysages similaires. La chaleur en moins. Il y a aussi des maisons troglodytiques à admirer.

Surplombant le village, le château appartient à la famille La Rochefoucauld. Il est dans un premier temps entièrement creusé dans la roche, puis au XIIIe siècle, on y ajoute des bâtiments au pied de la falaise et un donjon à son sommet. Il a ensuite évolué au fil des siècles, mélangeant ainsi différents styles architecturaux. Le château a été agrandi et embelli au XVIIIe siècle. Par exemple en 1733 on perce une immense entrée dans son rempart, ou encore on aménage de grandes écuries inspirées de celles de Versailles et de Chantilly. Sachez qu'il existe aussi des visites nocturnes du château.

Nous visitons aussi le potager de plus de 3 hectares, dont l'entrée est libre. Il a été créé en 1697, puis réaménagé au début du XVIIIe et une nouvelle fois en 2004 après un abandon total de plus d'un siècle. Il est le plus grand potager d’Île-de-France après le Potager du Roi de Versailles. On compte 675 arbres fruitiers, ainsi que des plantes potagères et aromatiques. Le potager est classé « Jardin remarquable » mais aussi « Agriculture Biologique ». Les légumes sont en vente sur place et les fruits sont transformés en confiture et jus. Ils sont proposés à la vente à la boutique du château.

Les boucles de la seine, le long des falaises de craie offrent de magnifiques paysages, idéal pour les parisiens souhaitant passer un week-end en amis au vert ! De retour à la maison, nous profitons à nouveau de la cheminée. On se réchauffe également autour d'une énorme tartiflette et d'un bon vin !

Château et potager de la roche Guyon Château et potager de la roche Guyon Château et potager de la roche Guyon

La maison et le jardin de Claude Monet

Découverte de Giverny

Le dimanche matin, petite balade en lisière de fôret, puis dans la campagne pour s'éloigner des chasseurs. Les enfants observent à nouveau quelques animaux dans les fermes environnantes. Après le déjeuner, nous partons visiter Giverny et principalement la maison et les jardins de Claude Monet. Sur la route nous passons par Fourge pour observer son Moulin à eau qui abrite aujourd'hui un restaurant. Situé sur les bords de l'Epte, la rivière marque la limite entre la Normandie et l'Île-de-France.

A la Fondation Claude Monet vous pourez admirer les jardins et la maison du peintre impressionniste. Le parking nous semble immense, et après une recherche nous apprenons qu'elle est le deuxième lieu le plus visité en Normandie après le Mont-Saint-Michel1 (627 000 visiteurs en 2014). L'entrée coûte 10 euros cinquante par adultes, les allées du jardin sont plutôt étroites et pour limiter le nombre de personnes vous devrez pré-réserver un billet et choisir un horaire. Il est possible d'acheter un ticket sur place comme nous l'avons fait, mais au risque de se voir refuser l'entrée en cas de forte affluence.

Dans l'ordre de la visite, nous commençons par le jardin d'eau d'inspiration japonaise. Nous observons les nénuphars peints par Monet dans sa série « Les Nymphéas ». Il s'agit d'environ 250 peintures à l'huile dont une grande partie se trouve au musée de l'Orangerie à Paris. Monet a peint ces compositions pour qu'elles soient suspendues en cercle, comme si une journée ou les quatre saisons s'écoulaient devant les yeux du spectateur. Nous en avions vu aussi au Metropolitan Museum of Art à New-York en 2017.

Nous poursuivons ensuite vers la maison et le clos normand, Claude Monet y a vécu de 1883 à 1926, soit quarante-trois ans. Sur deux étages vous découvrirez de nombreuses pièces ayant bénéficié d'un travail de reconstitution scénographique. Le clos normand est quant à lui un jardin d'un hectare, Monet y fit planter des cerisiers et des abricotiers du Japon. Des fleurs recouvrent le sol par milliers : jonquilles, tulipes, narcisses, iris, pavots d’Orient, pivoines…

En sortant de la fondation Monet, nous prenons un goûter chez « Au Coin du Pain'tre », une boulangerie / salon de thé avec une petite terrasse. Si vous disposez de plus de temps que nous, vous pourrez aussi visiter le Musée des impressionnismes lui aussi à Giverny.

Fondation Claude Monet, jardin et maison Fondation Claude Monet, jardin et maison Fondation Claude Monet, jardin et maison Fondation Claude Monet, jardin et maison Fondation Claude Monet, jardin et maison Fondation Claude Monet, jardin et maison

Nous choisissons de ne pas partir trop tard pour éviter les embouteillages en rentrant sur Paris, nous devons rendre la voiture avant 21h. Le vexin était une destination plutôt méconnue, pourtant proche de Paris, c'est une superbe idée pour un week-end à la campagne et les couleurs sont magnifiques pour ce début d'automne. Si vous avez un peu plus de temps que nous, vous pourrez aussi visiter le domaine de Villarceaux, ou encore la cité médiévale de Gisors. Et si vous avez déjà visité le Vexin, n'hésitez pas à nous dire ce que vous avez aimé en commentaire. A bientôt.

Ces articles pourraient également vous plaire

Forêt de Fontainebleau
Les châteaux de la Loire