Islanderoadtrip

Roadtrip en Islande
Péninsule de Snaefellsnes

Journée 9 : la péninsule ouest

Le matin, nous décidons de faire un tour à la piscine de Stykkisholmur avant de repartir. On croise un camion de fish and chips sur le port qui nous fait bien envie mais on ne s’arrête pas, il est trop tôt. On dit souvent que Snaefellsnes est un condensé d'Islande, pratique pour ceux qui n'auront pas le temps d'en faire le tour. Vous pourrez par exemple y trouver la cascade Glymur, qui est la plus haute d'Islande avec ses 196m. Ou vous baigner à Landbrotalaug, une source chaude. En Islande la plupart des plages sont de sable noir, si les plages de sable fin doré vous manque, ne ratez pas celle nommée Snæfellsnesvegur.

Photo de la péninsule ouest d'Islande, Snaefellsnes - Plage de gallet Photo de la péninsule ouest d'Islande, Snaefellsnes - Plage de gallet Photo de la péninsule ouest d'Islande, Snaefellsnes - Observation des phoques

On préfère pique-niquer au bout de la péninsule face à la mer à Skarðsvík Beach et près du volcan Snaefellsjökull qui a inspiré Jules Verne pour son livre Voyage au centre de la terre. Le temps est mauvais et il y a beaucoup de brouillard, on ne s'enfoncera pas trop à l'intérieur des terres, on restera proche du littoral sur la route principale.

Dans le cratère de Saxhólar

Nous grimpons au sommet d’un volcan appelé Saxhólar. Puis plus au sud, on se balade sur une plage de galets noirs surplombée par un phare et une ancienne cabane de pêcheur. Il a été construit en 1917 et reconstruit en 1947. La hauteur du phare est de 20 mètres. À cette époque, la ferme Malarrif était l'une des fermes les plus isolées d'Islande. C'était aussi la ferme la plus à l'ouest du Snæfellsnes. La pluie battante donne au lieu une atmosphère assez étrange.

Photo de la péninsule ouest d'Islande, Snaefellsnes Photo de la péninsule ouest d'Islande, Snaefellsnes Photo de la péninsule ouest d'Islande, Snaefellsnes

Voir des phoques à Ytri Tunga

Nous avions entendu parler d’une plage sur laquelle on pouvait voir des phoques, on s’arrête un peu au hasard sur un parking avec quelques voitures. C’est bien la plage d’Ytri Tunga. Pour arriver jusqu’aux phoques, il faut marcher sur des galets et des algues ultra glissantes sans tomber. Mais ça en vaut la peine : une dizaine de phoques et des otaries se trouvent allongés sur les rochers, certains se confondent avec les pierres et on met parfois quelques minutes à voir le phoque qui n’était qu’à quelques mètres de là. Ils sont très gros, blancs tachetés ou gris. L’un d’eux se met à la poursuite d’un canard un peu trop intrusif. On apprendra plus tard qu'août est la meilleur période pour les observer.

Non loin de là se trouve Ólafsvík, un ancien village de pêche dont l'activité remonte à 1687. C'est la ville la plus à l'ouest d'Europe. L'été vous aurez peut-être la chance d'y voir 5 types de baleines : À bosse, bleu, le rorqual commun, l'orque et la baleine de Minke.

Découvrez les activités à faire sur Snaefelsness avec le site Guidetoiceland.

Photo de la péninsule ouest d'Islande, Snaefellsnes Photo de la péninsule ouest d'Islande, Snaefellsnes - Port de stykkisholmur

Voir des aurores boréales en Islande

L'Islande est une des régions du monde où vous pouvez voir des aurores boréales. La meilleure période pour les observer est l'hiver car la luminosité est faible. En été avec le soleil de minuit c'est quasiment impossible. Il faut aussi compter sur le beau temps sinon les nuages masqueront le spectacle. La température elle n'a pas d'importance. Pour maximiser vos chances de les localiser, vous pouvez utiliser des apps comme «aurora forecast» si vous souhaitez partir à la chasse aux aurores boréales par vous même, sinon vous pouvez aussi faire appel aux guides spécialisés. Dans tous les cas, regardez vers le nord, en effet c'est de là qu'elles ont le plus de chance d'apparaitre. Soyez également attentifs, les aurores boréales ne sont pas toujours vertes comme sur les photos, elles peuvent apparaitre d'un ton plus grisâtre et il est facile de passer à côté.

Photo de la péninsule ouest d'Islande, Snaefellsnes - Observation des oiseaux

Kirkjufell, la montagne la plus photographiée d'Islande

C'est l'un des paysages les plus connus d'Islande, le mont Kirkjufell est haut de 463m. Pour le voir en entier, il faudra du beau temps, ce qui ne sera pas le cas pour nous. Quelque chemin de randonnée partent de là, mais il est plutôt recommandé d'être accompagné d'un guide pour faire son ascension.
A cause de la pluie et du peu de visibilité des paysages, nous décidons d’avancer et de dormir à Reykjavik en empruntant le tunnel à Hvalfjord pour aller plus vite.

Photo de la péninsule ouest d'Islande, Snaefellsnes sous le Brouillard Photo de la péninsule ouest d'Islande, Snaefellsnes - Phare Photo de la péninsule ouest d'Islande, Snaefellsnes

Découvrir la journée suivante :

Reykjavik